John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Températures estivales élevées et mort fœtale in utero au Québec Volume 16, numéro 6, Novembre-Décembre 2017

Auteur

Cette brève est tirée de l’article suivant : Auger N, Fraser W, Smargiassi A, Bilodeau-Bertrand M, Kosatsky T. Elevated outdoor temperatures and risk of stillbirth. Int J Epidemiol 2017; 46: 200-8. doi: 10.1093/ije/dyw077

 

L’analyse des cas de décès de fœtus in utero survenus pendant la saison chaude dans la province canadienne du Québec entre 1981 et 2011 suggère que l’exposition à des températures élevées augmente le risque de morts fœtales à terme, de cause indéterminée ou maternelle. Des études de confirmation et exploratoires sont appelées par les auteurs.