John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Pollution particulaire et faible poids de naissance aux États-Unis et en Europe Volume 16, numéro 1, Janvier-Février 2017

Illustrations


Auteur

Cette brève est tirée de l’article suivant : Hao Y, Strosnider H, Balluz L, Qualters JR. Geographic variation in the association between ambient fine particulate matter (PM2,5) and low term birth weight in the United States. Environ Health Perspect 2016; 124: 250-5. doi: 10.1289/ehp.1408798

 

Deux études épidémiologiques de grande envergure fournissent de nouveaux éléments sur la relation entre l’exposition à la pollution particulaire pendant la grossesse et le petit poids de naissance. La première objective la variabilité géographique de l’association sur le territoire des États-Unis. La seconde, combinant les données de huit cohortes de naissances européennes, identifie une toxicité particulière du soufre parmi huit constituants des particules.