John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Perturbateurs de la fonction endocrinienne et santé : un point non exhaustif sur les connaissances Volume 4, numéro 3, Mai-Juin 2005

Auteurs
Laboratoire de toxicologie expérimentale, Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS), Parc technologique ALATA, BP 2, 60550 Verneuil en Halatte
  • Mots-clés : évaluation risque, méthylation/ADN, système endocrine, santé, xénobiotique
  • Page(s) : 195-204
  • Année de parution : 2005

Au cours de ces 20 dernières années, les inquiétudes vis-à-vis des risques, avérés ou potentiels sur l’environnement ou la santé, de l’exposition à des produits perturbateurs de la fonction endocrinienne se sont accrues. Cela a entraîné la mise en place de nouvelles recherches multidisciplinaires et de stratégies de développement de tests, de comités et de groupes d’experts, de journaux, bases de données, etc., dans le monde entier. Ces activités ont généré de nouvelles données et des controverses scientifiques. Ces dernières concernent aussi bien la définition et la détection des « perturbateurs endocriniens » que les effets néfastes observés sur la faune et supposés sur la santé humaine. En dépit du manque de consensus de la communauté scientifique, cette vague d’activité a fait progresser de manière significative notre compréhension de l’étendue et de l’ampleur des risques associés aux perturbateurs de la fonction endocrinienne. Dans cet article nous passons en revue ces connaissances et montrons non seulement que de véritables incertitudes persistent mais aussi que des questions clés restent sans réponse.