John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Méthodologie de choix de valeurs seuils de toxicité aiguë par inhalation pour la maîtrise de l'urbanisation Volume 9, numéro 5, Septembre-Octobre 2010

Auteurs
Ineris Unité « Expertise et évaluations en toxicologie » Pôle « Dangers et impact sur le vivant » Direction des risques chroniques Parc technologique ALATA BP2  60550 Verneuil-en-Halatte France
  • Mots-clés : guide de bonne pratique, inhalation de produits chimiques, rejet accidentel de substances chimiques, toxicité aiguë
  • DOI : 10.1684/ers.2009.0378
  • Page(s) : 409-18
  • Année de parution : 2010

Les valeurs seuils de toxicité aiguë françaises (VSTAF) sont les valeurs de référence en France pour les installations classées (IC). À partir des scénarii de phénomènes dangereux mis en évidence dans les études de dangers (EDD), elles sont utilisées pour déterminer les zones des effets toxiques. Lorsqu'il n'existe pas de VSTAF, c'est à l'industriel qui réalise son EDD de proposer des valeurs pour les différents effets. Pour ce faire, l'industriel a deux possibilités : soit il détermine des valeurs selon la méthodologie française en vigueur, soit il utilise une valeur existante au niveau international. Les valeurs existantes au niveau international ne correspondent pas toujours aux besoins des industriels. L'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) a donc rédigé un guide de choix pour ces seuils, en l'absence de VSTAF réglementaire, qui s'adresse à tous les acteurs qui souhaitent disposer, dans le cadre de la maîtrise de l'urbanisation, d'une méthode claire pour choisir ou dériver certains seuils internationaux. Ce guide propose des niveaux successifs qui peuvent être utilisés en fonction des compétences en toxicologie et des données disponibles. Malgré quelques limites très particulières liées à la connaissance de la toxicité de la substance, ce guide est un outil intéressant pour obtenir des seuils indicatifs.