John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Le risque sanitaire lié aux activités pétrolières en Amazonie équatorienne : des alertes aux décisions Volume 12, numéro 4, Juillet-Août 2013

Auteurs
Institut d’études politiques de Toulouse (IEP) 2 ter, rue des puits-creusés 31000 Toulouse France, Géosciences Environnement Toulouse (GET)/ Université Paul Sabatier de Toulouse-IRD -CNRS-Observatoire Midi-Pyrénées 14, avenue E. Belin 31400 Toulouse France, CNRS/GET 31400 Toulouse France, IRD/GET 31400 Toulouse France
  • Mots-clés : alerte, Équateur, pollution pétrolière, risque, santé publique
  • DOI : 10.1684/ers.2013.0627
  • Page(s) : 338-44
  • Année de parution : 2013

Cet article retrace le long et difficile processus de mise en évidence des impacts sanitaires des contaminations environnementales liées à l’exploitation pétrolière en Amazonie équatorienne depuis une quarantaine d’années. Dans les zones concernées, la contamination est à la fois accidentelle et chronique, cette dernière étant parfois beaucoup plus difficile à percevoir et à démontrer, en raison du manque d’évidence visuelle de la présence de produits pétroliers. À l’heure actuelle, les conséquences sanitaires des expositions environnementales sur les populations locales ne sont ni décrites précisément, ni prises en charge par les autorités politiques. L’histoire de la gouvernance en Amazonie permet de comprendre le cheminement dans l’espace public des signaux faibles de la contamination et de ses conséquences sanitaires, ainsi que les conditions politiques qui en expliquent la faible portée. Nous montrons que l’action publique se limite à réparer les impacts socio-environnementaux des contaminations pétrolières et que le risque sanitaire n’a pas encore été mis à l’agenda politique malgré sa récente reconnaissance juridique.