John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Exposition à l’arsenic in utero : à la recherche de marqueurs épigénétiques d’intérêt Volume 16, numéro 6, Novembre-Décembre 2017

Illustrations

Auteur

Cette brève est tirée de l’article suivant : Kaushal A, Zhang H, Karmaus W, et al. Genome-wide methylation at birth in relation to in utero arsenic exposure and the associated health in later life. Environ Health 2017; 16: 50. doi: 10.1186/s12940-017-0262-0

 

Dans le champ des origines développementales de la santé et des maladies, cette étude exploratoire contribue à faire avancer la compréhension des mécanismes liant l’exposition in utero à l’arsenic à la survenue ultérieure de pathologies. Elle identifie en particulier cinq biomarqueurs épigénétiques de l’exposition potentiellement prédictifs du risque de maladies cardiovasculaires et de diabète.