John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Approche du contexte social lors d’un signalement local en santé et environnement : mieux adapter l’intervention de santé publique à la situation locale Volume 10, numéro 3, Mai-Juin 2011

Auteurs
Institut de veille sanitaire (InVS) 12, rue du Val d’Osne 94415 Saint Maurice France, Risques & Intelligence 33 bis, rue Henri Bardusse 75005 Paris France, Cellule de l’InVS en région Île-de-France (Cire IdF) Le Millénaire 2 35, rue de la Gare 75935 Paris cedex 19 France
  • Mots-clés : enjeu de santé, environnement et santé publique, environnement social, professionnels de santé
  • DOI : 10.1684/ers.2011.0443
  • Page(s) : 243-6
  • Année de parution : 2011

Les problématiques locales en santé et environnement sont parfois conflictuelles. Pour les professionnels de santé publique amenés à intervenir dans ces situations, il est important d’appréhender cette conflictualité en identifiant la sensibilité de la situation. En complétant l’analyse du contexte environnemental et sanitaire, l’Institut de veille sanitaire (InVS) propose une approche du contexte social afin d’adapter les modalités de leur intervention dans le territoire. L’approche est structurée en quatre étapes. Une première partie consiste à identifier les acteurs impliqués. La deuxième décrit les caractéristiques des acteurs en termes d’enjeux, de représentations, de rôle, d’attentes sociales en lien avec la situation. L’analyse de ces données dans une troisième étape vise à discriminer ce qui peut présenter une sensibilité particulière au regard de la situation étudiée, notamment en termes de divergences entre les différents acteurs du territoire. La quatrième étape propose au professionnel de santé publique, au-delà de son positionnement qui évalue le degré de préoccupation sanitaire issu de sa propre analyse de la situation, de déterminer l’attitude qu’il doit adopter au regard de l’équilibre entre la question de santé publique et l’importance du contexte social. Cette approche pose clairement la limite entre l’analyse que les professionnels de santé publique non sociologues peuvent réaliser et l’analyse qui relève d’un approfondissement de l’analyse du contexte social qui requiert des compétences particulières en sciences sociales.