John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

À propos du rapport de l’Académie des technologies : « La perception des risques, un enjeu pour les sciences et les technologies, mai 2016 » Volume 16, numéro 5, Septembre-Octobre 2017

Auteur
Ingénieur-chercheur en écotoxicologie2325, route du Colonel Maurice Bellec
13540 Puyricard
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : sciences, technologies, risques, progrès
  • DOI : 10.1684/ers.2017.1066
  • Page(s) : 503-7
  • Année de parution : 2017

Un groupe de travail de l’Académie des technologies coordonné par Étienne Klein et Gérald Bronner a publié un rapport relatif à la perception des risques. C’est une synthèse de haut niveau qui ne peut que provoquer d’utiles réflexions.

Ce point de vue ne vise qu’à présenter ce travail en le mettant en relation avec les débats qui font l’actualité : la notion de progrès, la nature des affrontements « environnementaux » ou encore la prise en compte des incertitudes.

Les propos de l’Académie rejoignent ou intègrent ceux de plusieurs chercheurs. Par exemple, « le sentiment de connaître » sans l’effort nécessaire pour « savoir ».

On constate bien que la notion de risque « réel » ou « ressenti » implique une approche sociale, sociétale et historique.

Les axes de positionnement de l’Académie contribuent à « empêcher notre monde de se déliter ».