JLE

Epilepsies

MENU

Épileptiques célèbres : le cas Pétrarque Volume 20, numéro 4, Octobre, Novembre, Décembre 2008

Auteurs
Le Petit Claux, 13750 Barbentane, 5, rue de Gerbéviller, 54000 Nancy, Musée F. Pétrarque, 84 800 Fontaine-de-Vaucluse

Dans le vaste et discutable catalogue des écrits et des sites Internet sur les épileptiques célèbres figurent des « gens de lettres » et des personnages ayant laissé une œuvre littéraire importante telle que Byron, Dostoïevski, Flaubert, Pétrarque, ou encore Saint Paul et Sainte Thérèse d’Avila. Si certains d’entre eux méritent, à la suite de nombreux travaux, le qualificatif indiscutable d’épileptiques, le cas de Pétrarque est plus complexe et soulève plusieurs questions. Il apparaît ainsi qu’il existe beaucoup plus de critères d’exclusion d’une quelconque forme d’épilepsie que d’arguments en faveur d’un tel diagnostic. En effet, bien que l’épilepsie de Pétrarque soit évoquée dans des écrits depuis le XVI e siècle et à la lumière même de sa vie et ses œuvres, en revanche, de nombreux arguments plaident en défaveur d’un tel diagnostic. Sa réputation d’épileptique ne peut donc être confirmée et ne tient qu’à une tradition orale concernant une affection relevant du surnaturel et reposant sur de multiples et diverses rumeurs.