John Libbey Eurotext

Epilepsies

MENU

Épilepsie : quelle éducation thérapeutique ? Volume 20, numéro 2, avril-mai-juin 2008

Auteur
Centre de Toul Ar C’hoat, 29150 Châteaulin

Les patients reconnaissent dans différentes enquêtes leurs besoins d’informations complémentaires concernant la maladie. L’évaluation des connaissances pratiques sur les gestes d’urgences, sur les aspects sociaux ou de la vie quotidienne et leurs droits et devoirs, montre les insuffisances. La consultation médicale ne suffit pas pour l’éducation à la maladie et ses traitements. Les associations de patients contribuent à diffuser l’information, et des documents pédagogiques ont déjà été édités. D’autres moyens et supports ont été développés tels que des formations spécifiquement destinées aux patients. Ces « écoles de l’épilepsie » doivent être aussi envisagées en France. L’évaluation des pratiques dans ce domaine est récente. Il a été montré qu’une meilleure gestion des crises par l’éducation thérapeutique permet de réduire l’anxiété et d’influencer la qualité de vie. La réduction des hospitalisations d’urgence et des états de mal est un autre objectif attendu qui pourrait réduire les dépenses de santé. En France, le développement de postes d’infirmières d’éducation dédiées à l’épilepsie est un besoin qui émerge des différents projets régionaux. Cette nouvelle fonction sera une des solutions à la pénurie de temps médical et aux demandes croissantes des patients d’être rendus acteurs de leur prise en charge.