JLE

Epilepsies

MENU

Diagnostic différentiel des crises d’épilepsie du sujet âgé Volume 21, numéro 3, juillet-août-septembre 2009

Auteurs
Service de médecine interne et de gérontologie clinique, CHU de Reims, hôpital Maison-Blanche, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France, Faculté de médecine, EA 3797, université de Reims Champagne-Ardenne, 51092 Reims, France

Les difficultés du diagnostic différentiel des crises d’épilepsie (CE) du sujet âgé (SA) résultent à la fois des difficultés liées au diagnostic positif des crises et aux spécificités de la prise en charge gériatrique. Chez un patient âgé polypathologique, polymédiqué, les diagnostics différentiels sont nombreux en raison d’un recueil anamnestique souvent difficile et d’une présentation sémiologique atypique. Malaise, perte de connaissance brève, chute et confusion mentale peuvent avoir des étiologies multiples qui sont même parfois intriquées, donnant une spécificité à la démarche gériatrique. Quelle que soit la qualité de cette démarche pour explorer les diagnostics différentiels chez le SA, il persistera des situations où la question d’une crise d’épilepsie reste posée. Une collaboration entre gériatres et neurologues prend ici tout son sens.