JLE

Epilepsies

MENU

Aspects cliniques et EEG des tumeurs dysembryoplasiques neuroépithéliales et autres lésions neuro-développementales apparentées Volume 20, numéro 4, Octobre, Novembre, Décembre 2008

Auteur
Service de Neurophysiologie Clinique, Hôpital de la Timone, 264 rue Saint-Pierre, 13385. Marseille Cedex 5, France

Les tumeurs dysembryoplasiques neuroépithéliales (DNET) sont des lésions congénitales, bénignes sur le plan carcinologique, mais s’accompagnant fréquemment d’une épilepsie pouvant revêtir un caractère pharmacorésistant.La description des DNET s’est d’abord faite sur le plan anatomopathologique, mais il est désormais possible de suspecter ce diagnostic sur un faisceau d’arguments non seulement radiologiques mais aussi cliniques, la certitude diagnostique étant quant à elle toujours apportée par l’analyse histopathologique de la pièce d’exérèse.Sur le plan électrophysiologique, aucun critère pathognomonique n’a pu être retrouvé dans ce type de lésions ; cependant, différentes études avec enregistrement EEG de surface ou de profondeur ont permis de mettre en évidence et de préciser la localisation de la zone irritative par rapport à la lésion (anomalies de distribution, focale, régionale ou à distance, et aussi celle de la zone épileptogène).