John Libbey Eurotext

Dermato Mag

Dermato Mag

Pratique et didactique, ce nouveau magazine est l’organe de la Fédération Française de Formation Continue et d’Évaluation en Dermatologie et Vénéréologie.
Quatre fois par an, il propose aux dermatologues une approche pratique de leur spécialité avec des articles de formation mais également des informations professionnelles de la fédération.
Son contenu saura intéresser tous les dermatologues.
· Des articles de formation didactiques et clairs qui permettent une lecture rapide et efficace.
· Un comité de rédaction constitué de spécialistes qui propose des sujets adaptés à la pratique.
· Les actualités de la Fédération Française de Formation Continue et d’Evaluation en Dermatologie Vénéréologie.

Les manuscrits sont à adresser par mail sous forme de fichiers attachés, aux adresses suivantes :

Christian Derancourt (rédacteur en chef) : cderancourt@gmail.com

Philippe Beaulieu (rédacteur en chef) : phbeauli@orange.fr

 

Dermato Mag est la revue de la Fédération Française de Formation Continue et d’Évaluation en Dermatologie Vénéréologie. Dans la plupart des cas, ces articles sont sollicités par la rédaction mais toute proposition de collaboration sera examinée avec intérêt.

Le Comité de Rédaction se réserve le droit de refuser un article qui comporterait des louanges à caractère commercial ou ne s’appuierait pas sur une revue des données actuelles de la science.

L’objectif de Dermato Mag est clairement pratique et pédagogique. Il vise à apporter des informations factuelles, c’est-à-dire reposant sur les données disponibles à la date de rédaction, utiles à la pratique, sous une forme condensée en facilitant l’appropriation. Le style doit être très didactique. Les abréviations non usuelles doivent être évitées. Les articles de formation doivent comporter de nombreuses illustrations, algorithmes, tableaux et figures à caractère informatif.

 

Présentation de votre article

 

Tout article doit :

• Avoir un titre, voire un sous-titre, si le titre n’est pas assez explicite.

• Indiquer le(s) nom(s) et prénom(s) en entier, titre(s), fonction(s) et lieu(x) d’exercice du ou des auteur(s).

• En fin de texte, un encadré doit reprendre en un style très concis les quelques messages forts du texte (« Points à retenir »). Cet encadré doit être limité à 5 phrases maximum débutant par un tiret.

• Être le plus visuel possible : schémas, organigrammes, remplacent avantageusement les descriptions ennuyeuses.

Merci de nous indiquer les sources de vos dessins ou photos.

• Référencer l’article en limitant les références aux plus importantes ou aux domaines les plus controversés, en principe moins de 30.

• Références : Les références sont numérotées dans l’ordre dans lequel elles sont mentionnées pour la première fois dans le texte (chiffres arabes). Elles apparaissent dans le texte entre crochets.

Toutes les références sont présentées conformément aux normes internationales de Vancouver :

Article de périodique : Wasserbauer N, Ballow M. Atopic dermatitis. Am J Med 2009 ; 122 : 121-5.

Livre : Nicolas JF (coord.). Progrès en Dermato-Allergologie - GERDA 2013. Paris : John Libbey Eurotext, 2013.

Chapitre d’un livre : Kelly C, Peat I. Radiotherapy and Reactions to Ionizing Radiation. In: Burns T, Breathnach S, Cox N (Eds), Rook’s Textbook of Dermatology 8 edn., Vol. 4, 2010 : 4213-31.

 

• Tableaux :

Les tableaux sont numérotés dans l’ordre de leur première citation dans le texte. Les explications ou notes diverses figurent au-dessous des tableaux. Une légende accompagne chaque tableau.

 

• Figures :

Chaque figure est fournie sous format électronique. Les photographies sont transmises sous format (JPEG ou TIFF) avec une résolution minimale de 300 dpi. Les dessins ou schémas sont transmis sous fichier Powerpoint®. Les lettres, chiffres ou symboles sont clairs et de taille suffisante pour que chaque élément soit parfaitement lisible.

Dans l’hypothèse où certaines des illustrations seraient réalisées par des tiers, qu’elles aient déjà été publiées ou non, l’auteur s’engage à obtenir auprès de ces derniers l’ensemble des autorisations nécessaires à l’intégration de ces illustrations dans son article et à leur exploitation sous cette forme. Il communiquera ces autorisations de reproduction avec son manuscrit. Une légende accompagne chaque figure.

 

 

Liens d’intérêts

 

Nous demandons aux auteurs de bien vouloir respecter attentivement les impératifs de rédaction et de présentation des articles, ainsi que les règles éthiques définies par la législation et la charte d’Helsinki.

À cet égard, nous attachons une importance particulière à la déclaration des liens d’intérêts qui engage directement la responsabilité des auteurs.

Les auteurs doivent TOUS indiquer les liens d’intérêts – intérêts financiers, essais cliniques, interventions ponctuelles ou relations familiales – susceptibles d’influencer leurs jugements professionnels.

Le cas échéant, ces données seront publiées avec l’article concerné.

 

L’éditeur John Libbey Eurotext adhère à la charte de la formation médicale continue par l’écrit du Syndicat National de la Presse Médicale et des professions de santé (SNPM) et en respecte les règles (Charte disponible sur demande).