John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Valeur pronostique de la cytométrie en flux dans les cancers bronchiques épidermoïdes. Étude rétrospective à propos de 61 cas Volume 84, numéro 6, Juin 1997

Auteurs
CHU, F-49033 Angers Cedex 01, France.
  • Mots-clés : cytométrie en flux, cancer bronchique épidermoïde, pronostic, survie.
  • Page(s) : 597-602
  • Année de parution : 1997

Pour estimer la valeur pronostique de l’analyse cytométrique en flux, 61 cas de cancers bronchiques épidermoïdes opérés ont été étudiés en termes de contenu en acide désoxyribonucléique (ADN) et de pourcentage de cellules en phase de synthèse d’ADN (% S). Ces paramètres ont été déterminés sur des prélèvements chirurgicaux frais. Le % S a été obtenu dans 25 cas. L’index d’ADN (ID) et le % S ont été comparés à la survie et aux caractéristiques clinicopathologiques habituelles pour la prédiction de la survie. Le contenu en ADN classé en ADN-diploïde et ADN-aneuploïde n’est pas un facteur pronostique de la survie. Un ID supérieur à 2 semble prédictif mais nécessite confirmation. Le % S et la multiploïdie ne sont pas des facteurs prédictifs de la survie.