John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Prix Nobel 2007 : les souris gagnent par KO Volume 94, numéro 11, novembre 2007

Auteur
Institut de génétique moléculaire de Montpellier, UMR 5535, IFR 122

Auteur(s) : Philippe Jeanteur Institut de génétique moléculaire de Montpellier UMR 5535, IFR 122 Mieux vaut tard que jamais. L’attribution du prix Nobel de physiologie et médecine à Mario Capecchi, Martin Evans et Oliver Smithies ne surprendra que ceux qui croyaient qu’ils l’avaient déjà. C’est en effet à eux que l’on doit les centaines de souris dites knock-out (KO) parce qu’elles ont un gène inactivé par recombinaison homologue, soit à l’état hétérozygote, soit même à l’état homozygote si le [...]