John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Leucémies aiguës à promyélocytes, histone désacétylase et réponse aux rétinoïdes Volume 85, numéro 4, Avril 1998

Auteur
  • Mots-clés : récepteur aux rétinoïdes (RAR), acide rétinoïque, protéines de fusion, translocations chromosomiques, trichostatine A.
  • Page(s) : 301
  • Année de parution : 1998

Les leucémies aiguës à promyélocytes (APL) sont causées par des translocations chromosomiques générant des protéines de fusion dont il existe deux types impliquant tous deux le récepteur à l’acide rétinoïque (RAR ) et soit le gène PML (t(15;17)) soit PLZF (t(11;17)). Des travaux récents éclairent le mécanisme moléculaire détaillé de l’activité oncogénique de ces protéines de fusion par blocage de la différenciation myéloïde terminale par recrutement de désacétylases sur les promoteurs des gènes-cibles via des protéines corépresseurs. Ils apportent aussi l’explication de la sensibilité différentielle au traitement par l’acide tout-trans rétinoïque des deux formes résultant de translocations différentes mais cliniquement identiques.