John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Les cancers du rectum : mise au point Volume 87, numéro spécial 9, FMC 4, Septembre 2000

Auteurs
Hôpital européen Georges-Pompidou, service d'oncologie-radiothérapie, 20, rue Leblanc, 75908 Paris Cedex 15.
  • Page(s) : 21-32
  • Année de parution : 2000

Le cancer colorectal se situe par ordre de fréquence au deuxième rang des cancers en Europe. En France, il se situe au premier rang pour l'ensemble hommes-femmes et représente 15 % de l'ensemble des cancers [1]. En ce qui concerne le seul cancer du côlon, il représente les deux tiers des cancers colorectaux et on estime à 22 000 le nombre de nouveaux cas diagnostiqués chaque année [1]. Son incidence est légèrement plus élevée chez l'homme avec un sex ratio de 1,5. C'est un cancer qui est habituellement précédé pendant de nombreuses années d'une tumeur bénigne, l'adénome, qui permet d'envisager une stratégie de prévention. Nos connaissances dans ce domaine, même si elles restent encore insuffisantes, ont beaucoup évolué au cours des dernières années. D'importants progrès ont aussi été faits dans la prise en charge de ces cancers. L'objectif de ce travail est d'en faire le point. Le premier aspect spécifique des cancers du rectum est l'étape diagnostique ; elle repose sur le toucher rectal, essentiel, au mieux complété par l'écho-endoscopie rectale. La stratégie thérapeutique initiale est l'autre aspect spécifique des cancers du rectum. Les techniques chirurgicales actuellement disponibles permettent de proposer des traitements moins mutilants ; le respect des règles carcinologiques dans les indications chirurgicales de conservation du sphincter anal reste un impératif majeur. La radiothérapie, et particulièrement l'association concomitante de radiothérapie et de chimiothérapie, sont des traitements complémentaires à la chirurgie qui ont montré leur intérêt dans certaines indications. Les protocoles de chimiothérapie en situation métastatique, adjuvante ou néoadjuvantes ne sont pas différents de ceux proposés pour les cancers coliques. Dans les cancers du rectum, seules les indications de chimiothérapies palliatives sont réellement démontrées. Nous nous proposons d'aborder ces questions spécifiques dans cette mise au point consacrée aux cancers du rectum.