John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Le coût du dépistage du cancer du sein et des cancers gynécologiques en France Volume 90, numéro 11, Novembre 2003

Auteur
University of Cambridge, Judge Institute of Management Studies, Trumpington Street, Cambridge CB2 1AG, Royaume‐Uni
  • Mots-clés : dépistage, cancer, utérus, sein, coût
  • Page(s) : 997-1004
  • Année de parution : 2003

L‘objet de ce travail est de présenter les données sur le coût des actions de dépistage du cancer du sein et du cancer du col utérin en France. Le coût moyen direct d‘un programme de dépistage du cancer du sein en France a été estimé entre 57,77 € et 60,51 francs par femme participante. La part des coûts organisationnels dans l‘ensemble des coûts est de l‘ordre de 15‐24 % et l‘on observe une amélioration de l‘efficience des programmes avec le temps. Les données françaises sur le coût du dépistage du cancer du col sont plus rares. Pour ces deux cancers, le modèle décentralisé de dépistage entraîne un surcoût par rapport aux modèles centralisés adoptés dans la majeure partie des autres pays européens. Le moyen le plus efficace d‘améliorer la valeur économique de ces deux dépistages est d‘augmenter le taux de participation de la population cible qui reste insuffisant dans les actions en cours. Pour le cancer du col utérin, il est jugé plus coût\efficace d‘augmenter le taux d‘adhésion de la population cible que d‘augmenter le rythme des frottis. Tant que la participation de la population reste insuffisante, l‘impact potentiel du dépistage de ces deux cancers est minoré et l‘opportunité d‘investissements supplémentaires dans les actions de dépistage mérite d‘être évaluée avec soin. ▴