John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

La psycho‐oncologie et les tâches actuelles des psycho‐oncologues Volume 91, numéro 1, Janvier 2004

Auteurs
Département de pédiatrie et Unité de psycho‐oncologie, Unité de psycho‐oncologie, Institut Gustave‐Roussy, 94805 Villejuif
  • Mots-clés : psycho‐oncologie, soutien psychologique, famille, soignant
  • Page(s) : 99-104
  • Année de parution : 2004

Cet article souhaite contribuer à une meilleure connaissance, par les oncologues, du travail des psycho‐oncologues afin de diminuer les incompréhensions, les malentendus et d‘améliorer la collaboration entre eux. Dans une première partie, nous décrivons les principaux aspects de leur pratique, encore trop mal connue, les repères sur lesquels ils s‘appuient (dans le soutien au patient, ils tiennent compte de son corps, de son insertion sociale et professionnelle, de son histoire personnelle et familiale, de ses objectifs, de sa psychopathologie, de sa famille) et les moyens dont ils disposent. Nous présentons ensuite l‘organisation actuelle de la psycho‐oncologie, ses « acteurs », ses alliés (l‘oncologie d‘un côté, les sciences humaines de l‘autre) et ses principaux thèmes de travail et de recherche tels qu‘ils apparaissent dans les congrès et les articles récents. Une importance croissante est donnée aux groupes psychothérapiques, au soutien communautaire, à la prise en compte des familles et du contexte socio‐culturo‐ethnique des patients, à l‘information, aux questions génétiques, au burn out des soignants, aux enfants. Nous espérons ainsi donner une image, certes non exhaustive mais suffisamment détaillée et juste de la situation actuelle de la psycho‐oncologie, de la palette de ses possibilités, de ses centres d‘intérêt. ▴