John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

Incidence du cancer colorectal dans le Bas-Rhin : tendance et projection jusqu’en 2009 Volume 87, numéro 7-8, Numéro double 7 - 8, Juillet -Août 2000

Illustrations

Ouvrir l'onglet

  • Auteur(s) : Daniel Eilstein, Guy Hédelin, Paul Schaffer , Laboratoire d’épidémiologie et de santé publique, Faculté de médecine de Strasbourg, 11, rue Humann, 67000 Strasbourg
  • Mots-clés : côlon, rectum, incidence.
  • Page(s) : 595-9
  • Année de parution : 2000

Le cancer colorectal est l’un des trois cancers les plus fréquents. Il atteint de plus en plus d’hommes et de femmes et fait peser une lourde charge sur la mortalité et la prise en charge thérapeutique. L’objectif de cette étude était de décrire son incidence de 1975 à 1994 et de prédire son évolution jusqu’à la période 2005-2009. L’analyse a utilisé une régression de Poisson appliquée à un modèle âge-période-cohorte. La valeur prédite de l’incidence du cancer du côlon, standardisée selon la population mondiale (25-89 ans), augmente régulièrement en fonction du temps : elle est estimée, en 2005-2009, à 41,5 pour 100 000 chez les femmes et à 104,9 pour 100 000 chez les hommes. Pour le cancer du rectum, le taux estimé en 2005-2009 est de 22,9 pour 100 000 chez les femmes et de 37,2 pour 100 000 chez les hommes. Pour le cancer du côlon, le nombre estimé de cas incidents est, au cours de la période 2005-2009, de 1 195 pour les femmes (soit une augmentation moyenne de 31 % tous les dix ans) et de 2 254 pour les hommes (augmentation moyenne de 65 % tous les dix ans). Le nombre estimé de cas incidents de cancer du rectum est, pour cette période, de 640 femmes (augmentation moyenne de 24 % tous les dix ans) et de 807 hommes (augmentation moyenne de 14 % tous les dix ans). Ces résultats concordent avec ceux d’autres travaux en Europe et dans le monde.