John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

Féminité et cancer du sein, approche particulière de l’annonce en cancérologie Volume 95, numéro 9, septembre 2008

Illustrations

Ouvrir l'onglet

La mesure 40 du Plan cancer, qui concerne le dispositif d’annonce, impose de tenir compte de la personnalité du patient et du retentissement sur ses relations sociales. Cependant, cet impact psychologique n’est pas le même pour toutes les néoplasies. L’objectif de cette revue est de présenter les conséquences du diagnostic et des traitements du cancer du sein sur le fonctionnement psychosocial. Le plus fréquent des cancers féminins est devenu une des peurs majeures de notre société. Son origine a deux composantes : l’une est liée à l’image classique du cancer qui signifie souffrance, mort et l’autre à l’image des seins, symbole de féminité, de maternité et de sexualité. Prendre en charge conjointement ces deux composantes peut permettre d’améliorer les conditions d’information, d’écoute et de soutien et, in fine, l’adhésion au protocole thérapeutique. Si l’oncopsychologie est aujourd’hui une nécessité, une nouvelle discipline, la socio-esthétique, qui cherche à optimiser les liens sociaux et l’image du patient, peut s’inscrire dans l’humanisation des soins. Paradoxalement, alors que son diagnostic et ses traitements se sont améliorés, le cancer du sein reste une pathologie redoutée. Conscient de cette particularité, le clinicien peut proposer, dès l’annonce, un renforcement des soins de support, afin d’en limiter l’impact personnel et social.