John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Epigénétique et cancer Volume 93, numéro 4, Avril 2006

Auteurs
CNRS UMR218, Institut Curie, Section Recherche, 26 rue d’Ulm, 75248 Paris Cedex 05
  • Mots-clés : épigénétique, méthylation, méthyltransférases, histone, HDAC
  • Page(s) : 343-7
  • Année de parution : 2006

L’épigénétique désigne l’ensemble des modifications stables au cours des générations cellulaires n’impliquant aucun changement de la séquence du génome. Les modifications post-traductionnelles des histones et la méthylation de l’ADN sont les deux types d’information épigénétique les plus étudiés en raison de leur impact majeur sur la transcription. Le lien entre épigénétique et cancer provient du fait que les dérégulations épigénétiques participent fréquemment à la tumorogenèse par l’inactivation des gènes suppresseurs de tumeur. Ces dérégulations étant réversibles, des espoirs de traitement reposent sur une meilleure compréhension des mécanismes de maintien de l’information épigénétique. Parmi les différents systèmes d’inhibition de la transcription, la méthylation de l’ADN est le plus simple et le mieux caractérisé à l’heure actuelle. Des inhibiteurs d’ADN méthyltransférases sont actuellement en cours d’essais cliniques et montrent déjà des résultats prometteurs.