John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Cellules tumorales circulantes et cancer du sein : méthodes de détection et résultats cliniques Volume 96, numéro 1, janvier 2009

Auteurs
Département d’oncologie médicale, institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75248 Paris cedex 05, France, Service d’oncologie médicale, hôpital Saint-Antoine, Assistance publique-Hôpitaux de Paris, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France, AERIO (Association d’enseignement et de recherche des internes en oncologie), 149, avenue du Maine, 75014 Paris, France, Laboratoire physicochimie Curie, CNRS UMR 168, institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75248 Paris cedex 05, France, Unité de pharmacologie, institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75248 Paris cedex 05, France, Département de pathologie, institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75248 Paris cedex 05, France, Laboratoire d’hématologie biologique, institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75248 Paris cedex 05, France, Université Paris-Descartes, 12, rue de l’École-de-Médecine, 75006 Paris, France, Université Pierre-et-Marie-Curie, 4, place Jussieu, 75005 Paris, France
  • Mots-clés : cellules tumorales circulantes, cancer du sein, CellSearch, ISET, Adnagen, microfluidique
  • DOI : 10.1684/bdc.2008.0797
  • Page(s) : 73-86
  • Année de parution : 2009

Grâce à des progrès technologiques récents, les cellules tumorales circulantes (CTC) font l’objet actuellement d’une recherche importante en oncologie pour définir leur intérêt diagnostique, pronostique et prédictif de réponse aux traitements. L’intérêt est également croissant sur les informations qu’elles peuvent fournir sur les caractéristiques biologiques de la tumeur. Nous faisons, ici, la revue des différentes méthodes de détection ainsi que les résultats cliniques obtenus jusqu’à présent par ces techniques dans le cancer du sein.