John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) localement avancés : recommandations d’un panel d’experts et de perspectives pour l’utilisation du schéma TPF (docétaxel, cisplatine, 5-fluoro-uracile) en induction Volume 96, numéro 10, octobre 2009

Auteurs
Département de radiothérapie, centre René-Gauducheau, boulevard Jacques-Monod, 44805 Nantes Saint-Herblain, France, Département de radiothérapie, institut Gustave-Roussy, 39, rue Camille-Desmoulins, 94805 Villejuif, France, Département d’oncologie médicale, centre hospitalier intercommunal, 1208, avenue du Colonel-Picot, 83056 Toulon, France, Département d’oncologie médicale, centre Léon-Bérard, 28, rue Laennec, 69373 Lyon, France, Département d’oncologie médicale, institut Gustave-Roussy, 39, rue Camille-Desmoulins, 94805 Villejuif, France, Département d’ORL et de chirurgie cervicofaciale, hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France, Service d’ORL et de chirurgie cervicofaciale, hôpital Tenon, 20, rue de Chine, 75020 Paris, France, Service d’ORL, centre hospitalier régional, 14, avenue de l’Hôpital, 45100 Orléans, France, Service d’ORL et de chirurgie maxillofaciale, centre hospitalier universitaire Caremeau, place du Professeur-Robert-Debré, 30029 Nîmes, France, Laboratoire d’oncopharmacologie, centre Antoine-Lacassagne, 33, rue de Valombrose, 06189 Nice, France, Département d’oncologie médicale, centre René-Gauducheau, boulevard Jacques-Monod, 44805 Nantes Saint-Herblain, France, Département de cancérologie cervicofaciale, Centre Oscar-Lambret, 3, rue Frédéric-Combemale, 59020 Lille, France
  • Mots-clés : cancers des VADS, docétaxel, facteurs prédictifs, indications, modalités d’administration
  • DOI : 10.1684/bdc.2009.0951
  • Page(s) : 1013-28
  • Année de parution : 2009

ObjectifsLe propos de cet article est d’évaluer les indications, les schémas, les modalités d’administration de la chimiothérapie d’induction ainsi que les facteurs prédictifs de réponse au traitement dans les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) localement avancés.MéthodologieUn panel d’experts composé d’ORL, de chirurgiens cervicofaciaux, d’oncologues, de radiothérapeutes et de biologistes a analysé la littérature afin d’en établir une synthèse et d’émettre certaines recommandations.SynthèseLes résultats des principaux essais de phase III randomisés permettent de conclure que le schéma TPF (docétaxel, cisplatine, 5-fluoro-uracile) représente une option de choix s’il y a indication de chimiothérapie d’induction, que ce soit chez des patients opérables ou inopérables. Étant donné la fragilité potentielle des patients ayant un cancer des VADS, l’administration de ce schéma en pratique quotidienne nécessite d’appliquer des mesures préventives rigoureuses et une surveillance adaptée au profil de chaque patient. Concernant les facteurs prédictifs de réponse au schéma TPF, il n’existe pas de facteurs validés à ce jour, mais les essais en cours vont permettre d’améliorer les connaissances.ConclusionLes progrès de la chimiothérapie d’induction ont permis d’améliorer le pronostic des patients ayant un cancer des VADS localement avancé. Le schéma TPF est une avancée majeure dans cette indication, et les essais de stratégie en cours vont permettre d’affiner les indications de ce schéma.