John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Analyse coût/efficacité de l’association capécitabine-docétaxel versus docétaxel en monothérapie dans le cancer du sein métastatique ou localement avancé en France Volume 92, numéro 9, Septembre 2005

Auteurs
Aremis Consultants, 10, rue Beffroy, 92200 Neuilly-sur-Seine
  • Mots-clés : cancer du sein métastatique, coût médical direct, évaluation économique, ratio coût/efficacité, docétaxel, capécitabine
  • Page(s) : 809-16
  • Année de parution : 2005

L’objectif de ce travail était d’estimer le rapport coût/efficacité de l’association capécitabine-docétaxel versus l’utilisation du docétaxel seul en France, chez des patientes présentant un cancer du sein métastatique (CSM), après échec d’une chimiothérapie antérieure par anthracycline. L’essai SO14999 est un essai multicentrique, randomisé, incluant 511 patientes réparties de façon équilibrée entre les deux groupes. Outre des données d’efficacité, des données de consommation de ressources liées à la prise en charge des effets indésirables ont été collectées dans cet essai (méthodologie de type piggy-back). Nous avons valorisé ces données individuelles en imputant des coûts reflétant le contexte français afin d’estimer le coût médical total des deux stratégies selon une perspective payeur au sens large puis calculé des ratios « coût/efficacité » incrémentaux avec comme critères d’efficacité la survie globale des patientes et la survie sans progression. L’association de capécitabine au docétaxel se traduit par une augmentation de la survie médiane des patientes de 90 jours (442 versus 352 jours, p = 0,0126) et prolonge de 58 jours la survie sans progression (186 versus 128 jours, p = 0,0001) par rapport à l’utilisation du docétaxel seul. Le coût médical total par patiente a été évalué à 11 786 € en moyenne IC95 % = 10 982-12 591 dans le bras en association versus 11 570 € IC95 % = 10 719-12 421 dans le bras en monothérapie, soit une différence non significative de 216 € pour l’association avec capécitabine (p = 0,642). Le ratio coût/efficacité de l’association Xeloda ®-docétaxel versus docétaxel seul est estimé à 952 € par année de vie sauvée et à 1 198 € pour la survie sans progression de la maladie. Un traitement combiné associant la capécitabine au docétaxel s’avère être une stratégie coût/efficace comparée à l’utilisation du doceétaxel seul dans le traitement du cancer du sein métastatique ou localement avancé en France.