John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Méningite à Capnocytophaga canimorsus dans un tableau digestif initial trompeur Volume 62, numéro 1, Janvier - Février 2004

Auteurs
Service de médecine A‐4D. Laboratoire, Centre hospitalier général, 88200 Remiremont
  • Mots-clés : Capnocytophaga canimorsus , septicémie, méningite, éthylisme chronique, léchage
  • Page(s) : 110-4
  • Année de parution : 2004

Nous présentons un cas de septicémie à Capnocytophaga canimorsus compliquée par une méningite chez un retraité éthylique chronique. Cette bactérie contamine le patient à la suite du léchage par son chien d‘excoriations d‘origine variqueuse. Les signes cliniques initiaux évoquaient plutôt un tableau digestif infectieux. Capnocytophaga canimorsus pousse plus lentement que les bactéries usuelles et sollicite une réflexion bactériologique par déduction qui est présentée dans cet article pour son identification dans un centre hospitalier général. Afin de ne pas perdre de temps face à cette infection qui peut être létale, nous décrivons le terrain, les signes cliniques que l‘on peut observer et nous proposons une antibiothérapie probabiliste en attendant le diagnostic du laboratoire.