John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Lymphome lymphoplasmocytaire à IgG : à propos d’un cas Volume 76, numéro 6, Novembre-Décembre 2018

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
1 Laboratoire d’hématologie, CHU de Toulouse, IUC-T, Toulouse, France
2 Clinique des Cèdres, Château d’Alliez, Cornebarrieu, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : lymphome lymphoplasmocytaire, immunoglobuline G, MYD88 L265P
  • DOI : 10.1684/abc.2018.1384
  • Page(s) : 665-8
  • Année de parution : 2018

Le lymphome lymphoplasmocytaire est un lymphome rare. La plupart des cas sont des macroglobulinémies de Waldenström associées à une immunoglobuline monoclonale de nature IgM. Dans moins de 5 % des cas, ils sont associés à la production d’une immunoglobuline G (IgG) ou A. Ces cas sont peu décrits dans la littérature et posent des difficultés diagnostiques. L’objet de cet article est de décrire un cas de lymphome lymphoplasmocytaire à IgG diagnostiqué récemment au laboratoire d’hématologie du CHU de Toulouse.