John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

Somnolence et fièvre inhabituelle chez un enfant après ingestion de cannabis Volume 75, numéro 4, Juillet-Août 2017

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
1 Laboratoire de pharmacologie et toxicologie, Hôpital Maison Blanche, CHU de Reims, Reims, France
2 SFR Cap-Santé-EA3801-Université de Reims, Laboratoire de pharmacologie médicale, Faculté de médecine de Reims, Reims, France
  • Mots-clés : enfant, intoxication involontaire, somnolence, cannabis, spectrométrie de masse
  • DOI : 10.1684/abc.2017.1261
  • Page(s) : 462-5
  • Année de parution : 2017

La banalisation de la consommation de cannabis va de pair avec une augmentation de l’exposition des enfants. Le nombre de cas d’intoxications chez les enfants par le cannabis ne cesse d’augmenter. La symptomatologie pouvant être différente de celles observées chez les adultes, le diagnostic de l’intoxication au cannabis chez les enfants est souvent retardé ou manqué, d’autant plus qu’il n’est pas toujours suspecté. Une fille de 16 mois a été admise à l’unité d’urgence pédiatrique pour une somnolence importante associée à une fièvre modérée. Après élimination des causes infectieuses, une origine toxique a été considérée et les analyses biologiques ont mené au diagnostic d’intoxication aiguë involontaire au cannabis. En conclusion, l’intoxication au cannabis chez l’enfant présente des manifestations peu communes par rapport à celles observées chez l’adulte. Dans ce contexte, les analyses biologiques ont une grande importance pour un diagnostic rapide, mais aussi pour la compréhension des circonstances d’intoxication, ceci pouvant conduire à envisager des mesures de protection de l’enfance.