John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Traitement n’est pas diagnostic. Le bon sens thérapeutique face à la dysmorphie de classe III Volume 91, numéro 1-2, Juin 2020 - Numéro spécial 93e réunion scientifique Lille 2022 : Le diagnostic en orthodontie : actualités et perspectives

Figure 1

Vues exobuccales de face (a) et de profil (b et c) de Céline (11 ans).

Figure 2

Vues endobuccales de profil droit (a), de face (b) et de profil gauche (c) de Céline (11 ans).

Figure 3

Examens complémentaires avec radiographie panoramique (a), téléradiographie de profil (b) et tracés céphalométriques (c) de Céline, alors âgée de 11 ans.

Figure 4

Hérédité familiale. De gauche à droite: son frère aîné, son frère cadet, sa tante maternelle et sa cousine.

Figure 5

Phase de début de traitement pour Céline, âgée de 15 ans. Vues exobuccales de face (a) et de profil (b), et vues endobuccales (c-e).

Figure 6

Phase de fin de traitement. Vues exobuccales (a-c) et endobuccales (d-f) de Céline à l’âge de 17 ans.

Figure 7

Évolution du visage de face (deux premières lignes) et de profil (deux dernières lignes) de Céline de 11 à 22 ans.

Figure 8

Vues exobuccales (a) et endobuccales (b-d) de Céline alors âgée de 37 ans.

Figure 9

Vues exobuccales (a) et endobuccales (b-d) de la mère de Céline.

Figure 10

Vues exobuccales de profil gauche, de face et de profil droit d’Antoine.

Figure 11

Vues exobuccales de face et de trois quarts d’Antoine souriant.

Figure 12

Vues endobuccales d’Antoine de profil droit (a), de face (b) et de profil gauche (c).

Figure 13

Examens complémentaires radiologique et céphalométrique d’Antoine.

Figure 14

Analyse radiologique de la chaîne vertébrale d’Antoine pour l’établissement du stade de croissance selon Baccetti. (T. Baccetti, L. Franchi, J.A. MC Namara 2005).

Figure 15

(a) Vues endobuccales de la pose de plaques d’ancrage squelettique. (b) Type de plaques utilisées (Orthodontic Bone Anchor de Synthes®).

Figure 16

Vues endobuccales de face, de profils droit et gauche d’Antoine à un mois post-opératoire.

Figure 17

Vues endobuccales de profil droit (a), de face (b) et de profil gauche (c) d’Antoine à six mois post-opératoire.

Figure 18

Comparatif avant et après traitement du visage de face (a) et de profil (b).

Figure 19

Téléradiographie du crâne de profil après traitement avec mesures céphalométriques comparatives avant et après traitement.

Figure 20

Comparaison avant et après traitement du profil cutané.

Figure 21

Vues exobuccales de face et de profil de Romain.

Figure 22

Vues exobuccales de trois quarts et de profil souriant de Romain.

Figure 23

Vues endobuccales de profil droit (a), de face (b) et de profil gauche (c) de Romain en début de traitement.

Figure 24

Éléments radiologiques initiaux.

Figure 25

Vues endobuccales de profil droit (a), de face (b) et de profil gauche (c) de Romain en pré-opératoire.

Figure 26

Simulation sur articulateur semi-adaptable de la situation post-chirurgicale immédiate.

Figure 27

Vues exobuccales de face et de profil six mois post-chirurgie.

Figure 28

Vues endobuccales de face et de profil six mois post-chirurgie.

Figure 29

Éléments radiologiques six mois post-chirurgie: radiographie panoramique (a), téléradiographie de profil (b) et téléradiographie de face (c).

Figure 30

Vues endobuccales de l’aménagement de l’espace des canines maxillaires.

Figure 31

Vues endobuccales de la mise en place d’une mécanique interarcade de recentrage des milieux.

Figure 32

Vues exobuccales de fin de traitement.

Figure 33

Vues endobuccales de fin de traitement.

Figure 35

Vues exobuccales, sept ans après l’intervention chirurgicale.

Figure 36

Vues endobuccales, sept ans après l’intervention chirurgicale.

Figure 37

Romain (194 cm), sept ans après l’intervention chirurgicale.

Figure 34

Évolution de la face de Romain au travers des différentes étapes de sa vie orthodontique.