John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Infections à herpèsvirus humains 6 et 7 en transplantation rénale Volume 5, numéro 5, Septembre - Octobre 2001

Auteurs
Laboratoire de virologie, Cervi, Upres EA 2387, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris

Les herpèsvirus 6 et 7 (HVH6 et HVH7), virus ubiquitaires, sont désormais considérés comme des agents pathogènes opportunistes chez les patients transplantés. Les infections actives sont notamment fréquentes après transplantation rénale, mais leurs conséquences cliniques sont relativement méconnues. Néanmoins, le HVH6 semble jouer un rôle significatif dans les épisodes de rejet du greffon et le HVH7 apparaît comme un cofacteur potentiel dans la survenue de la maladie à cytomégalovirus chez les patients recevant une greffe rénale. Ainsi, l'interaction entre les trois membres de la sous-famille des Betaherpesvirinae pourrait conduire à certaines manifestations cliniques pathologiques.