John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Une cause rare de lymphœdème secondaire unilatéral des membres inférieurs : le léiomyosarcome de l’artère iliaque Volume 31, numéro 3, Mai-Juin 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteurs
1 Maison médicale Le Carré Blanc Schiltigheim, Médecin vasculaire, 1, rue de Zagreb, 67300 Schiltigheim, France
2 Université Louis Pasteur Strasbourg, UNISTRA, Faculté de médecine de Strasbourg, 4, rue Kirschleger, 67000 Strasbourg, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : léiomyosarcome, tumeur vasculaire rare, artère iliaque, lymphœdème secondaire
  • DOI : 10.1684/stv.2019.1072
  • Page(s) : 117-20
  • Année de parution : 2019

Nous rapportons le cas d’une femme de 55 ans présentant un lymphœdème d’évolution assez rapide du membre inférieur gauche, dont l’étiologie post-traumatique égare le diagnostic dans un premier temps. L’exploration complémentaire par écho-doppler veineux du membre inférieur décèle un frein circulatoire important dans la veine fémorale commune gauche et l’exploration iliaque révèle la présence d’une masse iliaque comprimant quasi complètement la veine iliaque. Le scanner et l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pelviens confirment la nature tissulaire de la masse et l’absence de thrombose iliaque. L’analyse histologique après résection chirurgicale en bloc de la masse et des vaisseaux confirme le diagnostic de léiomyosarcome de l’artère iliaque. Le léiomyosarcome est une tumeur maligne des muscles lisses, composant des organes ou des vaisseaux sanguins. Cette tumeur est rarement décrite pour les artères et pour cette localisation iliaque. Les signes cliniques sont peu spécifiques et le diagnostic est souvent tardif ce qui grève le pronostic vital très sombre en l’absence de diagnostic précoce. Ce cas clinique renforce l’idée qu’un examen clinique complet est nécessaire avant toute demande d’exploration complémentaire et qu’un examen écho-doppler exhaustif englobant la région iliaque et pelvienne doit être systématique dans le bilan d’un lymphoedème du membre inférieur pour rechercher une étiologie secondaire compressive.