John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Lymphœdèmes : mythes et réalités Volume 27, numéro 3, Mai-Juin 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteur
Unité de lymphologie, Centre de référence des maladies vasculaires rares (lymphœdèmes primaires), 15 rue Eugène Millon, 75015 Paris
* Tirés à part

Les articles publiés sur le lymphœdème concernent essentiellement les lymphœdèmes du membre supérieur après cancer du sein. Les principaux facteurs de risque sont le curage axillaire, la radiothérapie et l’obésité. Cependant, d’autres conseils à visée préventive sont fréquemment donnés aux femmes opérées et concernent les activités de la vie quotidienne, le sport, les mouvements du membre supérieur ou des gestes à visée diagnostique et thérapeutique (prise de la tension artérielle, prélèvements). Tous ces conseils sont empiriques et ne reposent pas sur des données solides factuelles. Dans la prise en charge des lymphœdèmes, les drainages lymphatiques manuels ont une place mal définie. À partir de l’analyse des données de la littérature, cet article proposera d’analyser quelques affirmations « classiques et consensuelles » concernant le lymphœdème pour modifier les réponses données aux questions des patients afin d’améliorer les pratiques et leur prise en charge. Ce nouveau discours devra être expliqué afin de ne pas générer d’anxiété face aux changements de conseils et de recommandations.