John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

Flux rétrograde de la circulation extracorporelle avec oxygénateur à membrane Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
APHP, CHU Bichat Claude-Bernard, Département d’anesthésie-réanimation, DMU PARABOL 46, rue Henri Huchard, 75018 Paris, France
* Tirés à part

La circulation extracorporelle avec oxygénateur à membrane veino-artérielle (ECMO-VA) est de plus en plus utilisée pour la prise en charge des chocs cardiogéniques réfractaires, mais reste associée à une mortalité élevée et à de nombreuses complications. La réinjection par une canule artérielle fémorale entraîne un flux rétrograde dans l’aorte descendante qui s’oppose au débit cardiaque propre du patient. Ceci est à l’origine d’une augmentation de la post-charge du ventricule gauche et favorise la survenue de dilatation ventriculaire gauche, la formation de thrombus intracavitaires et l’œdème pulmonaire. Ces complications constituent une problématique centrale lors de la prise charge des patients sous ECMO-VA et leur prévention et prise en charge ont un impact sur le pronostic des patients. Les principales stratégies préventives consistent en la baisse du débit d’ECMO, la mise en place d’une réinjection antérograde, d’un ballon de contre-pulsion intra-aortique ou encore d’une Impella®. La prise en charge curative repose sur la décharge du ventricule gauche par voie chirurgicale ou percutanée.