John Libbey Eurotext

Sang Thrombose Vaisseaux

MENU

D’une hypoglycémie à un infarctus du myocarde : encore une particularité du diabétique Volume 35, numéro 1, Janvier-Février 2023

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

  • Figure 3
Auteurs
1 Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio de Lomé, service de cardiologie, 198, rue de l’Hôpital Tokoin, BP 57 Lomé, Togo
2 Centre hospitalier universitaire Campus de Lomé, service de cardiologie, Boulevard Gnassingbé Eyadéma, Cité Oua, 03 BP 30284, Lomé, Togo
3 Clinique médico-cardiologique Cœur de Grâce, Totsi-Gblinkomé, BP 3022 Lomé, Togo
4 Centre hospitalier universitaire de Kara, service de cardiologie, BP 18 Kara, Togo
* Tirés à part : Y.M. Afassinou

L’infarctus du myocarde du diabétique peut être totalement silencieux. L’hypoglycémie est rarement une circonstance de découverte contrairement à l’hyperglycémie et l’acidocétose qui peuvent masquer l’infarctus du myocarde. Nous rapportons le cas d’un patient de 43 ans diabétique de type 1 qui a présenté à son domicile une lipothymie ayant révélé une hypoglycémie corrigée, chez qui un infarctus du myocarde aigu compliqué de bloc auriculo-ventriculaire complet a été diagnostiqué. Il a bénéficié de la pose d’un stimulateur cardiaque provisoire en urgence et d’une revascularisation de la coronaire droite, siège d’une occlusion thrombotique.