JLE

Sciences sociales et santé

MENU

Les soins oncologiques de support : une ressource inégalement mobilisée face au cancer Volume 41, numéro 4, Décembre 2023

Auteurs
* Anthropologue, Département de sociologie, 1 rue Lavoisier, 76821 Rouen, France ;
** Ingénieure de recherche en santé publique, Faculté de médecine, Université de Tours, 60 rue du Plat d’Étain, 37020 Tours Cedex 1, France ;
*** PHD, HDR santé publique, Faculté de médecine, Université de Tours, 60 rue du Plat d’Étain, 37020 Tours Cedex 1, France ;

Alors que les inégalités de prévalence des cancers et de survie ont été bien documentées, moins de recherches ont été consacrées aux inégalités d’accès aux soins oncologiques de support. L’accès à ces soins qui contribuent à améliorer la qualité de vie constitue pourtant un enjeu d’équité en santé. Considérant comment les personnes souffrant d’un cancer mobilisent ces ressources, nous analysons les inégalités de recours à ces soins. La méthodologie associe des observations et des entretiens approfondis en région Centre-Val de Loire. Les résultats font ressortir d’importantes hétérogénéités dans l’accès aux soins oncologiques de support, qui sont proposés en fonction des besoins perçus par les professionnels, et selon les facultés des personnes à communiquer leurs besoins. Des disparités de recours s’ancrent dans des rapports différenciés à la maladie, aux médecines et au système de santé. Tandis que certains cumulent ces soins de support à diverses ressources hors de l’hôpital, d’autres se contentent d’un traitement curatif et spécifique de leur cancer. Positionnés de manière marginale et optionnelle, les soins oncologiques de support constituent une variable d’ajustement et un nœud de construction des inégalités sociales face au cancer.