John Libbey Eurotext

Sciences sociales et santé

MENU

La nouvelle fabrique de la carrière des cadres de santé à l’hôpital : entre réglementation et cooptation Volume 36, numéro 1, Mars 2018

Auteur
* Sophie Divay, sociologue, Centre d’études et de recherches sur les emplois et les professionnalisations (CEREP), Université de Reims Champagne-Ardenne, 23 rue Clément Ader, 51100 Reims, France
  • Mots-clés : hôpital, cadres de santé, carrière, Nouveau Management Public
  • DOI : 10.1684/sss.2018.0102
  • Page(s) : 39-64
  • Année de parution : 2018

L’hôpital est depuis quelques décennies soumis à des mesures de contrôle et de restriction de ses dépenses. Tous les personnels hospitaliers sont confrontés à des changements fréquents, souvent contradictoires et pénibles, qui entraînent une intensification de leur charge de travail. Les dirigeants doivent compter sur des relais capables de faire accepter leurs décisions. De par leur proximité avec les soignants, les cadres de santé représentent des acteurs-clé dont il s’agit de faire de « bons managers ». De ce fait, la fabrication de ces cadres devient un enjeu essentiel pour le « bon fonctionnement » des hôpitaux. Parallèlement aux conditions réglementaires qui régissent les carrières statutaires des personnels de la fonction publique hospitalière, se mettent en place des règles organisationnelles et locales, propres au secteur privé, relevant d’une des formes du Nouveau Management Public. Ces évolutions participent à la mutation de l’hôpital public en hôpital-entreprise.