John Libbey Eurotext

Cahiers Santé Médecine Thérapeutique

MENU

Syndrome de Budd-Chiari : profil évolutif ? Volume 30, numéro 5, Septembre-Octobre 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
Service d’hépato-gastro-entérologie, CHU Hassan II Fès, Maroc
Faculté de médecine et de pharmacie, université Sidi Mohammed Ben Abdellah, Fés, Maroc
* Tirés à part

Le syndrome de Budd-Chiari (SBC) se définit par une obstruction de la circulation sanguine hépatique. L’objectif de cette publication est de décrire les données épidémiologiques, cliniques, biologiques, radiologiques, étiologiques et évolutives des patients ayant un SBC suivi au centre hospitalier (CHU) Hassan II de Fès entre janvier 2001 et juin 2018. Durant cette période, 1 503 cas d’hypertension portale (HTP) ont été colligés, dont 57 patients (3,7 %) présentaient un SBC. Le sex-ratio était à 1, l’âge moyen est de 35 ans. La forme chronique était observée dans 75 % des cas, une présentation aiguë dans 23 % et fulminante dans 2 %. L’imagerie avait objectivé l’origine primitive dans 97 % des cas, par thrombose des veines sus-hépatiques dans 84 %. L’étiologie du SBC était en rapport avec un déficit en antithrombine III chez 10 % des patients et un déficit en protéine S et C dans 11 %. Les anticoagulants étaient administrés dans 90 % des cas. L’évolution a été marquée par le développement d’un carcinome hépatocellulaire chez 3 % des sujets, une décompensation hémorragique dans 9 %, une ascite réfractaire dans 18 % et une encéphalopathie hépatique dans 11 % ; le décès était survenu dans 10 % des cas. le recul moyen était de 30 mois.