JLE

Cahiers Santé Médecine Thérapeutique

MENU

Pancréatite aiguë, scores de gravité et prise en charge selon les nouvelles recommandations : série marocaine de 356 cas Volume 33, numéro 2, Mars-Avril 2024

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

Tableaux

Auteurs
Service de chirurgie digestive et endocrinienne, CHU Hassan II, Fès, Maroc
* Tirés à part : A. Zerhouni

La pancréatite aiguë (PA) est un processus inflammatoire aigu du pancréas dont l’incidence est en augmentation, et dont la prise en charge nécessite une intervention multidisciplinaire. Nous avons réalisé une analyse prospective portant sur 356 cas de PA colligés aux services des urgences et de réanimation du CHU Hassan II de Fès sur une période de deux ans, d’avril 2017 à mai 2019. Le but de notre travail était d’analyser les aspects épidémiologiques des PA, et tout particulièrement de vérifier la fiabilité et la faisabilité du nouveau score « syndrome de réponse inflammatoire systémique » (SIRS) dans l’évaluation de la gravité de la PA dans notre contexte. Le diagnostic de PA a été établi devant un tableau clinique évocateur associé à une lipasémie supérieure à trois fois la normale dans 91,5 % des cas. La tomodensitométrie abdominale a révélé une prédominance des PA de stade E de Balthazar (37,5 %) suivi des stades C (32,5 %). L’étiologie biliaire est prédominante (78,4 % des cas). Le SIRS à l’admission était présent chez 48 % des cas et persistant au-delà de 48 h chez 18 % des cas. La totalité des patients ayant présenté une complication au cours de la PA avait un SIRS positif à l’admission. La surinfection des coulées de nécrose était présente chez 75,8 % des patients ayant un SIRS persistant au-delà de 48 h. Les complications ont été dominées essentiellement par la surinfection des coulées de nécrose retrouvée chez 15 % des cas.