JLE

Psychologie & NeuroPsychiatrie du vieillissement

MENU

Apport de la réalité virtuelle en neuropsychologie de la mémoire : étude dans le vieillissement Volume 6, numéro 1, mars 2008

Auteurs
Groupe de recherche mémoire et apprentissage, Laboratoire de psychologie et de neurosciences cognitives, CNRS, UMR 8189, Université Paris Descartes, Boulogne-Billancourt

L’attrait principal de la réalité virtuelle demeure dans son potentiel à créer des expériences proches de la vie quotidienne pleinement contrôlées. Nous posons la question de la pertinence de son application en neuropsychologie du vieillissement. Dans un premier temps, une revue des études illustrant l’apport de l’outil pour la neuropsychologie est présentée, en particulier en ce qui concerne la mémoire épisodique, particulièrement sensible au vieillissement. Dans un second temps, nous présentons les résultats d’une expérience originale mesurant les effets de l’âge sur la mémoire épisodique dans des conditions proches de la vie quotidienne, les sujets étant conducteurs ou passagers à bord d’une voiture roulant dans une ville virtuelle. Les personnes âgées étaient moins efficientes par rapport aux personnes jeunes pour rappeler le contexte spatiotemporel et les détails ; toutefois les deux populations avaient des résultats similaires quant au rappel des faits. Ces resultats étaient corrélés à la plainte mnésique chez les sujets âgés mais non à une épreuve d’apprentissage de liste de mots utilisée dans le bilan neuropsychologique standard. Les données de la littérature et nos propres résultats suggèrent que la réalité virtuelle constitue un outil utile pour la neuropsychologie du vieillissement.