JLE

Phytothérapie

MENU

Analyse des différents mélanges de plantes pour les troubles du sommeil commercialisés en France et à l'étranger Volume 14, numéro 2, Avril 2016

Tableaux


  • Tableau 1

  • Tableau 2

  • Tableau 3

  • Tableau 4

  • Tableau 5

  • Tableau 6
Auteurs

L'objectif de ce travail était d'analyser les nombreux mélanges de plantes pour les troubles du sommeil commercialisés en France et à l'étranger. Cette analyse, basée sur une palette de 113 recettes, a été réalisée en observant différentes caractéristiques de ces mélanges. Dans un premier temps, la proportion de chaque plante dans ces mélanges a été observée, quand cette information était énoncée. En effet, ce travail a pu mettre en avant l'absence d'information sur le pourcentage de chaque plante dans certains mélanges. De plus, des imprécisions concernant la dénomination de certaines plantes a pu être observée. Après cette première phase d'analyse, les observations se sont portées sur les plantes que l'on retrouve le plus fréquemment dans ces mélanges (mélisse, oranger amer, aubépine, passiflore, valériane), et les associations de ces plantes entre elles. Ici, une prédominance des couples : aubépine/oranger, oranger/passiflore, passiflore/aubépine, est apparue. Ce travail a permis de faire ressortir des différences dans les plantes utilisées, selon le pays d'où provient le mélange. De plus, il montre que seules 5 plantes sont très couramment utilisées, parmi les nombreuses plantes aujourd'hui reconnues pour leur effet bénéfique sur les troubles du sommeil. Et, parallèlement, de nombreuses plantes présentes dans certains mélanges, ne possèdent, à première vue, aucun apport en terme de traitement des troubles du sommeil.