John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Utilisation combinée du Beneslider et d’appareils multi-bagues linguaux, mécaniques et procédure clinique Volume 84, numéro 4, Décembre 2013

Auteurs
* Auteur pour correspondance : wilmes@med.uni-duesseldorf.de

Depuis les dernières années, une tendance s’observe, lorsqu’il est nécessaire de distaler les molaires supérieures, à utiliser de façon préférentielle des appareils uniquement intra-oraux sollicitant le moins possible la coopération du patient. Malheureusement, la plupart des appareils de distalisation molaire habituellement utilisés en cas d’absence de coopération, engendrent des effets secondaires indésirables tels que la perte d’ancrage. De façon à minimiser ou éviter cette perte d’ancrage, les mini-vis sont d’un grand intérêt depuis quelques années; ceci par leur caractère faiblement invasif chirurgicalement et par leur faible coût. En utilisant la région antérieure du palais comme site d’insertion, le taux d’échec est extrêmement bas; il n’y a pas de risque d’atteinte radiculaire et les appareils sont à distance des mouvements orthodontiques provoqués. Fondées sur une documentation clinique explicite, les applications pratiques et rationnelles du Beneslider associé à des attaches linguales sont présentées. Par cette procédure, les extractions à l’arcade supérieure et les forces réactives à l’arcade mandibulaire entraînant une vestibulo-version des incisives peuvent être évitées avec une thérapeutique utilisant un appareil invisible.