John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Mise en place chirurgicale des dents de sagesse en remplacement d’autres dents : « les roues de secours » Volume 93, numéro 4, Décembre 2022

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
Auteur
151 boulevard Brune, 75014 Paris, France
Correspondance : al.garcia@free.fr

Introduction

L’amélioration du pronostic des autogreffes dentaires, envisageable par une meilleure compréhension de la physiopathologie du parodonte et par un affinement de la technique opératoire qui en résulte, permet d’utiliser à bon compte les dents de sagesse comme site donneur dans le remplacement de molaires absentes ou trop fortement délabrées.

Discussion

Cette possibilité thérapeutique est un argument supplémentaire à la conservation des dents de sagesse dont l’extraction ne devrait être indiquée que lorsque la situation anatomique de ces dents présente un risque pathologique.

Résultats

Si, chez l’adulte, il est possible d’en discuter les avantages et les inconvénients avec les techniques prothétiques et implantaires classiques, les autogreffes dentaires doivent en revanche être considérées comme la solution de choix chez l’adolescent ou le jeune adulte. En effet, dans ces cas, le risque moindre d’ankylose radiculaire évite l’ingression passive de la dent remplacée et l’action ostéogénique de son desmodonte permet une formation normale de l’os alvéolaire qui l’environne.