John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

L’attachement boule : nouvelles applications orthodontiques pour dispositifs fixes ou amovibles. Une série de cas Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
  • Figure 9
  • Figure 10
  • Figure 11
  • Figure 12
  • Figure 13
  • Figure 14
  • Figure 15
  • Figure 16
  • Figure 17
  • Figure 18
  • Figure 19
  • Figure 20
  • Figure 21
Auteurs
1 13 rue du Temple, 68300 Saint-Louis, France
2 Département d’Orthopédie Dento-Faciale, Faculté d’Odontologie, 11 rue Guillaume Paradin, 69372 Lyon cedex 08, France
* Correspondance

Introduction

Largement posée, en particulier pour des solutions supra-implantaires, l’indication des attachements est désormais étendue à l’orthodontie. L’objectif de cette série de cas était de décrire trois situations cliniques dans lesquelles des attachements sur mini-vis ont été adaptés à l’orthodontie, aboutissant au développement d’une nouvelle connectique : l’attachement boule ou Ball Abutment rendant « semi amovibles » des dispositifs d’ancrage qui étaient jusqu’à présent obligatoirement fixes.

Matériel et méthode

Une série de trois cas est présentée. Pour chaque cas, la (ou les) mini-vis déjà en place durant la phase de traitement orthodontique actif, est (ou sont) mise(s) à profit dans un dispositif palatin (plaque palatine ou disjoncteur). Dans le dernier cas, l’attachement boule, d’utilisation relativement simple, se fixe par-dessus les mini-vis permettant d’offrir du jeu maîtrisé au dispositif.

Discussion

Cet attachement permet au clinicien de mettre en place des dispositifs peu encombrants favorisant la rétention des appareils, à la limite entre le dispositif fixe et l’amovible, parfois moins encombrants et plus discrets, particulièrement pour les patients adultes. Ils pourraient s’inscrire dans des traitements en technique linguale. Des tests sont nécessaires afin d’évaluer ce dispositif orthodontique en termes de matériaux, de forme et de rétention.

Conclusion

Cette connectique offre un nouveau panel de possibilités, de formes d’appareils passifs semi-amovibles qui augmentent la multifonctionnalité des mini-vis lors du traitement.