John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Comment adapter le traitement orthodontique chez un patient porteur d’une pathologie générale ? Revue de la littérature à partir de six situations qui questionnent le praticien Volume 94, numéro 2, Juin 2023

Tableaux

Auteurs
1 Service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie, CHU-Hôpitaux de Rouen, 1 rue de Germont, 76031 Rouen, France
2 Laboratoire d’anatomie, UFR Santé de Rouen, 22 boulevard Gambetta, 76000 Rouen, France
Correspondance : cyril.desbarats@gmail.com

Introduction

La démocratisation de l’accès aux traitements orthodontiques et le développement de l’orthodontie chez l’adulte amène de plus en plus les praticiens à prendre en charge des patients atteints de pathologies générales diverses. Le but de la présente revue de littérature était de préciser les recommandations encadrant les traitements orthodontiques dans six situations particulières : diabète, patient à risque d’endocardite, hémophilie, ostéopétrose, épidermolyse bulleuse et traitement par l’hormone de croissance.

Matériel et méthode

Une revue de la littérature a été réalisée selon la méthode PRISMA à partir de la base de données PubMed. Les mots-clés utilisés étaient, pour le diabète : diabetic, diabetus mellitus, pour l’endocardite infectieuse : endocarditis, pour l’hémophilie : hemophilia, bleeding disorder, pour l’utilisation de l’hormone de croissance : growth hormone, pour les épidermolyses bulleuses : epidermolysis bullosa et pour l’ostéopétrose : osteopetrosis, associés à la requête « orthodontic » ou « tooth movement ».

Résultats et conclusion

Aucune de ces situations ne constituait une contre-indication absolue à un traitement orthodontique. Toutefois, si des actes chirurgicaux à potentiel de complications étaient nécessaires, un compromis devait alors être discuté afin d’apporter la meilleure balance bénéfice / risque pour les patients.