John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Céphalométrie tridimensionnelle en orthopédie dento-faciale Les possibilités actuelles du logiciel Cépha 3dt Volume 73, numéro 1, Mars 2002

Auteurs

Une méthode d'analyse céphalométrique tridimensionnelle à partir d'une acquisition scanner, a été développée grâce à une longue collaboration entre le Laboratoire de modélisation du Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) et Jacques Treil. Largement décrit, le modèle de description squelettique repose sur huit points-repères en relation avec l'axe neuro-matriciel de la croissance faciale (têtes des marteaux, supra-orbitaires, sous-orbitaires, sousmentonniers).

La présentation de l'étage alvéolo-dentaire de l'analyse constitue l'objet de ce travail. La description et le repérage des arcades et des dents reposent essentiellement sur l'emploi systématique d'un outil mathématique, le calcul de la matrice centrale d'inertie, et sur trois choix fondamentaux :

- identification des arcades dentaires à partir des dents qui les constituent et abandon de tout repère alvéolaire,

- localisation de chaque dent par rapport à l'arcade, comme lorsqu'elle est observée par l'oeil de l'orthodontiste, et non par rapport à l'architecture cranio-faciale,

- définition de la position de chaque dent par l'orientation de son axe corono-radiculaire et non par sa seule face vestibulaire.

Les utilisations en orthodontie sont nombreuses : diagnostic, choix de la mécanique, simulation thérapeutique, suivi thérapeutique, analyse des résultats... Des applications cliniques illustrent l'exposé théorique.