John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Biomécanique de la mésialisation molaire inférieure sur mini-vis en technique multi-attache vestibulaire Volume 93, numéro 2, Juin 2022

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
  • Figure 9
  • Figure 10
  • Figure 11
  • Figure 12
  • Figure 13
  • Figure 14
  • Figure 15
  • Figure 16
Auteurs
1 22 chemin des Bourgailles, 13820 Ensuès-la-Redonne, France
2 Centre médical El Farabi, El Menzah 6 2091, Tunis, Tunisie
3 12 rue Marcel de Serres, 34000 Montpellier, France
4 67 cours Pierre Puget, 13006 Marseille, France

Introduction : La mésialisation molaire peut trouver son indication dans plusieurs situations cliniques. Elle apporte un réel service au patient lorsqu’elle permet de se substituer à un implant, par exemple, ou en présence d’une molaire dont l’état de délabrement est très avancé par rapport à l’âge du patient. Matériel et méthode : Dans cet article, les auteurs décrivent les différents systèmes de mésialisation molaire en technique multi-attache vestibulaire, en exposant la biomécanique de chacun d’eux. Discussion : La démocratisation des mini-vis a permis de mieux gérer l’ancrage, primordial dans cette thérapeutique. Néanmoins, la mésialisation n’est pas toujours proposée, au regard de la volonté du patient, mais aussi parfois du praticien. Conclusion : Les différentes situations biomécaniques analysées possèdent chacune leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs inconvénients propres. Une réflexion méthodique doit amener le praticien à choisir le système qui lui convient, en fonction de son expérience et de sa pratique, afin de mettre en œuvre cette thérapeutique pour le bien de ses patients.