John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Avis Google : une étude descriptive sur 700 cabinets d’orthodontie Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1 Département d’orthodontie, Faculté d’Odontologie, rue Guillaume Paradin, 69372 Lyon cedex 08, France
2 Unité Fonctionnelle d’Orthopédie Dento-Faciale, Centre de Traitements Dentaires, Hospices Civils de Lyon, 6-8 place Depéret, 69365 Lyon cedex 03, France
* Correspondance

Introduction

Comme dans l’ensemble du secteur médical, les avis Google sur les cabinets d’orthodontie se développent.

Objectif

L’objectif principal de l’étude était de décrire les notes et les avis Internet sur les cabinets d’orthodontie en France. L’objectif secondaire était de tester les facteurs qui influencent le nombre d’avis et la note générale.

Matériel et méthode

Nous avons mené une étude descriptive sur les avis Google portant sur 700 spécialistes en orthodontie en France métropolitaine.

Résultats

87 % des cabinets ont eu au moins un avis Google. Un cabinet recueille en moyenne 9,6 commentaires ; 63,6 % des avis sont associés à des commentaires ; 10,9 % des avis trouvent une réponse de la part des praticiens. Le nombre moyen d’étoiles est de 4,1 (+/- 0,7) sur 5. Les considérations pécuniaires, l’état d’hygiène ressenti, les critères temporels (la ponctualité…) et le cadre du cabinet sont les quatre types de commentaires qui sont significatifs lors de l’analyse multivariée. Les commentaires concernant les évaluations thérapeutiques, certes les plus fréquents, ne concernent que 40 % des avis. Le niveau socio-économique de la ville, la densité de population, la densité de cabinets ne constituent pas des facteurs explicatifs du nombre d’avis ou de la note moyenne. Un commentaire sur la ponctualité ou les honoraires baisse la note.

Discussion

Les avis sont spontanément émis et ne reflètent pas nécessairement la satisfaction des patients.

Conclusion

Une étude comparant la satisfaction réelle des patients avec la note moyenne sur Google pourrait être intéressante.