John Libbey Eurotext

Revue de neuropsychologie

MENU

The foundations of 3D-MOT as a cognitive enhancement tool Volume 14, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2022

Illustrations

  • Figure 1.

Tableaux

Auteur
1 Université de Montréal, Faubert Lab, Montréal, Québec, Canada
2 NeuroLogic, France
* Correspondence: B. Parsons

Les fondements du 3D-MOT en tant qu’outil d’amélioration cognitive. Le domaine de l’amélioration cognitive couvre des applications comportementales, biochimiques et physiques. Les techniques sont aussi nombreuses que les limites : études mal menées, pratiques éthiquement ambiguës, effets bénéfiques limités, effets secondaires importants, coûts financiers élevés, investissement en temps important, accessibilité inégale et souvent sans preuve de transfert.

Cet article fournit des fondements empiriques et des preuves à l’appui de l’utilisation d’un nouvel outil – le suivi tridimensionnel d’objets multiples – dans le contexte d’amélioration cognitive. Un survol de la littérature scientifique sur l’amélioration cognitive, ainsi que les fondements sur lesquels repose cet outil, est présenté. Les domaines proposés pour une amélioration comprennent le traitement d’information, l’attention, la mémoire de travail, l’inhibition et les fonctions exécutives.

Des améliorations ont été démontrées dans l’attention, la mémoire de travail et le traitement de l’information visuelle chez des adultes en bonne santé ; pour le traitement du mouvement biologique chez des sujets vieillissants en bonne santé ; de la performance sur le terrain chez les joueurs de soccer ; et en attention pour une population présentant un déficit neurodéveloppemental. Plus de travail dans ces domaines et dans d’autres demeure une condition préalable à l’utilisation et au développement ultérieur de cette technique.