John Libbey Eurotext

Revue de neuropsychologie

MENU

Préserver la communication en situation d’isolement extrême dans le contexte de pandémie Covid-19 : l’importance de la composante émotionnelle Volume 12, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2020

Auteur
Professeure titulaire
Département d’orthophonie et d’audiologie, Faculté de médecine, Université de Montréal
Directrice, Laboratoire de Plasticité cérébrale, communication et vieillissement
Centre de recherche de l’Institut
universitaire de gériatrie de Montréal,
4545 chemin-Reine-Marie,
Montréal, Québec, Canada H3W 1W5
* Correspondance

Nous vivons une situation sans précédent. La pandémie due à la Covid-19 impose une distanciation physique qui, de par sa nature même, limite les interactions sociales. L’humain étant un être biopsychosocial [1], pour qui la communication constitue un élément clé de sa nature, la situation actuelle – qui pourrait d’ailleurs se reproduire – l’empêche de réaliser sa nature profonde d’être éminemment social.Malgré le fait qu’il y ait une grande diversité dans les trajectoires du vieillissement, les appels [...]