John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

MENU

Sensibiliser les professionnels de l’enfance au dépistage de la maltraitance Volume 24, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2022

Illustrations


  • Figure 1.
Auteur
Pédiatre retraitée
Correspondance : C. Gueguen

Il est fondamental de sensibiliser les pédiatres et les médecins généralistes au dépistage de la maltraitance (négligences, maltraitances physiques, émotionnelles, sexuelles), car elle reste encore trop peu diagnostiquée. Or, la maltraitance est très fréquente et extrêmement nocive pour le développement de l’enfant.

Ce sont les adultes en situation de vulnérabilité qui sont les plus susceptibles d’être maltraitants. Quant aux enfants, ce sont les enfants très jeunes, les enfants prématurés, handicapés, porteurs de maladies chroniques qui sont les plus fréquemment maltraités.

Il n’y a pas de signes spécifiques de maltraitance, mais les professionnels doivent être vigilants devant des fractures, des ecchymoses, des troubles du comportement, des difficultés d’apprentissage.

Face à un enfant suspect d’être maltraité, il est indispensable que les pédiatres, médecins généralistes sachent mener un entretien avec le parent et l’enfant et connaissent les procédures de signalement.